Dans les coulisses d’un tir d’abattage à la Vallée Heureuse

abattage-calcaire.jpg

Aux Carrières de la Vallée Heureuse, l’extraction de roches se fait par des tirs d’abattage. Ils sont réalisés en fonction des besoins de nos clients et des contraintes d’extraction.

Des tirs de mines contrôlés

Fruit d’un long processus en adéquation avec les besoins de nos clients et les contraintes d’extraction, notre chef mineur, Édouard, exécute les dernières phases avant de déclencher les explosifs. Depuis l’aube, les mineurs Mathieu, Patrick et Charly mettent en place les explosifs et les détonateurs et programment l’ensemble selon un plan de tir prédéfini. Les explosifs, très puissants, sont disposés en colonne dans des trous réalisés au préalable par une foreuse et correspondent à la hauteur de la roche à extraire. Chaque phase est exécutée avec une grande concentration dans un respect total des règles de sécurité imposées par la réglementation et les procédures spécifiques ! La communication est primordiale, les échanges sont nombreux et codifiés. Tous nos tirs de mines sont enregistrés avec leurs paramètres complets.

Découvrez la vidéo de l’abattage de "l’autochtone 5 Lunel Est". Environ 30 000 tonnes de calcaire ont été extraits de ce tir !


Produire les matériaux calcaires de demain

Fillers, pierres à chaux, castines, sables, gravillons, graves enrochements, marbre : retrouvez tous vos produits dans les caractéristiques physico-chimiques de notre calcaire dur du Bassin de Marquise.

Contactez-nous

 

Carrières de la Vallée Heureuse

Notre PME familiale, implantée sur le territoire depuis 160 ans, s’enracine autour de valeurs fortes et immuables telles que l’engagement, l’intégrité, la confiance mutuelle et la responsabilité de chacun.

RSE, exploitation raisonnée, préservation de l’environnement : la cohérence de nos démarches renforce l’intelligence collective en interne et notre visibilité. Résolument tournés vers l’avenir, nous nous engageons à produire des matériaux qui répondent aux exigences du secteur du BTP, de la construction et des industries.